Bouffées de chaleur et transpiration excessive : que faire ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Parfois appelées sueurs nocturnes, les bouffées de chaleur sont caractérisées par une sensation de chaleur associée à une transpiration excessive, qui se manifeste au niveau du visage ou du cou.

Elles peuvent être subites et passagères et sont en général accompagnées de frissons. Les bouffées de chaleurs et les transpirations excessives ont des causes principalement hormonales.

Bouffées de chaleur et transpiration excessive: que faire ?

En effet, elles peuvent être dues à la ménopause, à la grossesse ou encore à l’hypoglycémie, qui conduisent à des bouleversements des hormones. Dans cet article, vous découvrirez des solutions pour le traitement des bouffées de chaleur et la transpiration excessive.

Bouffées de chaleur ?  Avoir une bonne hygiène de vie

Pour traiter ou soulager les bouffées de chaleur ou transpiration excessive, vous devez penser à traiter les causes. C’est pour cela qu’une bonne hygiène de vie participe à la diminution des bouffées de chaleur.

Vous devez donc éviter la consommation excessive de l’alcool, du tabac ou encore de boissons excitantes telle que le café. Il est aussi important de faire attention à votre consommation en sucres et d’avoir une alimentation équilibrée.

Par ailleurs, avoir une bonne hygiène de vie suppose que vous pratiquiez régulièrement une activité sportive. Vous devez surtout éviter d’être trop exposé à la chaleur et aux situations stressantes.

Opter pour un traitement médicamenteux contre la transpiration excessive

Le traitement est différent selon sa cause. Ainsi, dans le cas où elle est due à la ménopause, seul le traitement hormonal de la ménopause peut vous aider à réduire vos bouffées de chaleur.

Ce traitement hormonal ne se fait que dans la mesure où les bouffées de chaleur ou transpiration excessive provoquent chez la femme un certain nombre de troubles ayant des conséquences sur sa qualité de vie.

Par ailleurs, pour le traitement d’un homme victime de bouffées de chaleur, il est pratiqué une administration de testostérone tendant à obtenir une concentration normale du sang.

Dans certains cas, vous pouvez vous servir d’antidépresseurs pour soulager vos bouffées de chaleur ou encore user de la technique des aiguilles piquées à certaines parties du corps.

Les traitements par les plantes et les autres remèdes naturels

Les bouffées de chaleur et transpiration excessive peuvent être aussi bien traitées naturellement par les plantes que par d’autres remèdes naturels. Le traitement par les plantes ou la phytothérapie permet de vous soulager des bouffées de chaleur en utilisant les plantes.

Ainsi, chez la femme, les fleurs et les fruits du gattilier sont utilisés dans la régulation des troubles du cycle menstruel, lorsque ces troubles sont la cause des bouffées de chaleur.

Aussi, ayant pour action d’atténuer la transpiration, la sauge officinale peut être consommée sous forme de tisane pour le traitement des bouffées de chaleur.

Elle ne doit cependant pas être utilisée à fortes doses sur une longue durée sans l’avis d’un médecin. Par ailleurs, un mélange de feuilles de vigne rouge et de feuilles de noisetier peut vous aider à réduire vos bouffées de chaleur.

Quant aux remèdes naturels, vous pouvez utiliser certaines huiles essentielles appliquées sur la colonne vertébrale pour vous soulager de vos bouffées de chaleur. Les aliments naturels sont aussi constitutifs de remèdes naturels dans le soulagement des bouffées de chaleur. Vous devez donc privilégier les aliments bios.

En conclusion, les bouffées de chaleur et la transpiration excessive ont plusieurs causes notamment d’ordre hormonal. Elles peuvent tout de même être traitées aussi bien naturellement qu’avec des médicaments.


Lisez aussi:

Avis sur le traitement hormonal de testostérone pour l’homme?

Cancer de la prostate métastatique : quelle solution ?