Andropause et désir : comment maintenir une libido élevée ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Provenant de deux mots grecs andros et pausis qui signifient respectivement « homme » et « cessation », l’andropause est une période marquée chez l’homme par une importante baisse de son appétit sexuel. Même si cela arrive généralement une fois la quarantaine passée, elle peut vite devenir un véritable souci pour certains hommes.

Andropause et désir: comment maintenir une libido élevée ?

Que faut-il savoir à propos de l’andropause et du désir ?

Également connue sous l’appellation savante de « déficit androgénique », l’andropause se définit comme étant l’ensemble des symptômes qui accompagnent la baisse de testostérone chez l’homme ayant entre 40 et 55 ans.

Si par analogie l’andropause est vue comme étant une sorte de ménopause propre à l’homme, la réalité c’est que l’andropause dans sa manifestation est très différente de la ménopause.

En effet, malgré le fait que l’andropause soit liée au processus de vieillissement de l’homme, elle ne met pas fin à la fonction reproductrice chez l’homme comme c’est le cas de la ménopause chez la femme.

Un homme en andropause dispose toujours de spermatozoïdes capables de féconder un ovule, à moins que cet homme ne souffre d’autres maladies liées à la santé de reproduction.

En plus, l’andropause ne concernerait qu’une partie des hommes. Certaines statistiques parlent de 30 % de population masculine mondiale. Elle n’a donc rien à voir avec la ménopause qui touche toutes les femmes et ceci dès l’âge de 45 ans, voire moins dans certains cas.

Si l’andropause n’a aucune incidence directe sur la reproduction masculine, elle a néanmoins des conséquences majeures sur sa sexualité et sa libido. Cette conséquence est une baisse considérable de la libido chez l’homme en andropause. Cela fait que ce dernier a du mal à maintenir régulièrement une bonne érection.

Comment maintenir un niveau de libido élevé malgré l’andropause ?

Certains professionnels de la santé ne voient pas l’andropause comme étant un processus naturel lié au vieillissement et donc une fatalité, mais plutôt comme un simple dysfonctionnement de l’organisme. Pour remédier à cela, ils conseillent donc aux hommes souffrant d’andropause un certain nombre de traitements.

Le traitement souvent recommandé est celui à base de testostérone. Il existe à ce jour très peu de traitements médicamenteux pour lutter contre l’andropause.

Le seul qui est recommandé pour le moment est celui qui consiste à ingérer sous forme de compléments alimentaires, de la testostérone afin de combler son déficit dans l’organisme. C’est un traitement qui aide à augmenter la libido chez les hommes et qui permet d’améliorer leur niveau d’érection.

Cependant, la consommation d’hormones comme la testostérone n’est pas sans conséquence sur l’organisme. Certaines études ont prouvé que ce traitement était source d’un certain nombre d’effets secondaires.

C’est pour cela que d’autres personnes préconisent des techniques naturelles pour lutter contre l’andropause. Ces techniques naturelles sont variées.

  • La pratique d’une activité sportive

Le sport aide au bon fonctionnement du corps et évite la diminution du taux de testostérone dans le sang.

  • Le changement de régime alimentaire

​​​​​​​Les aliments riches en fibres, en calcium, en vitamine D et en antioxydants sont à privilégier. C’est aussi le cas des fruits et légumes. Les aliments trop gras ou trop riches en sel et en sucre, ainsi que l’alcool sont à bannir des habitudes alimentaires.

  • La consultation d’un sexologue

​​​​​​​Ce dernier pourra conseiller des aphrodisiaques ainsi que différentes techniques permettant à l’homme en andropause de retrouver une bonne libido.

Si avec la testostérone il est possible de maintenir un niveau élevé de libido malgré l’andropause, ce traitement a des effets indésirables. L’idéal est donc de privilégier les techniques naturelles pour garder sa forme.


Lisez aussi:

Andropause et impuissance : comment avoir une érection forte?