Comment détecter et soigner l’andropause naturellement?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Encore appelée déficit androgénique lié à l’âge, l’andropause est un phénomène observé au cours du cycle sexuel masculin. Souvent comparée à la ménopause chez la femme, elle se caractérise par une baisse drastique et progressive de la fonction sexuelle chez l’homme à partir d’un certain âge.

Il s’agit d’un changement hormonal qui survient avec les années et concerne seulement 10 % des hommes de 40 à 59 ans et 20 à 30 % des 60 à 69 ans. Cet article vous permettra de mieux connaître les signes de l’andropause. Vous découvrez aussi les méthodes naturelles de traitement.

Comment détecter et soigner l’andropause naturellement?

Qu’est-ce qui permet de détecter l’andropause ?

L’andropause peut se détecter par plusieurs signes. Le principal est la diminution du désir sexuel dû à la baisse de la production de la testostérone. Cela s’associe à un dysfonctionnement érectile et quelques comportements identiques à ceux des femmes en ménopause.

Comment la traiter de manière naturelle ?

À l’instar de plusieurs pathologies, l’andropause peut se soigner naturellement. En effet, certaines plantes apportent satisfaction au malade à travers leurs composantes chimiques.

Cependant, une alimentation saine peut être un véritable remède contre l’andropause en améliorant la qualité de vie. Les points essentiels pour soigner l’andropause naturellement sont.

  • Choisir les bonnes graisses
  • Consommer plus de fruits et légumes et de fibres alimentaires
  • Éviter l’alcool
  • Limiter la consommation de sucre et de produits raffinés
  • Pratiquer une activité physique régulière.

Recommandations alimentaires

Certaines habitudes alimentaires permettent de traiter l’andropause : les Oméga 3, les fibres, les fruits et légumes et de bons apports en calcium. Néanmoins, il faut veiller à pratiquer une bonne activité physique régulière afin de renforcer les effets du régime.

1. Les Oméga 3

L’augmentation d’apport en Oméga 3 est l’une des meilleures façons de favoriser la bonne circulation sanguine et donc d’améliorer la fonction érectile. Il est donc conseillé de prendre 2 repas de 120 g de poissons riches en Oméga 3 par semaine. Parmi ces poissons, on vous recommande ceux-ci :

  • saumon ;
  • truite ;
  • maquereau, etc.

Cependant, les Oméga 3 d’origine végétale sont aussi utiles bien qu’elles n’aient pas les mêmes puissances que ceux d’origine marine. Voici quelques-uns :

  • graines de lin moulues, graines de chanvre et graines de chia ;
  • noix de Grenoble ;
  • huile de colza et de lin, etc.

2. Les fibres alimentaires

Solubles ou insolubles, les fibres ont des effets bénéfiques pour la santé. La particularité des fibres solubles réside dans la baisse du taux de cholestérol. Ils aident à stabiliser le taux de sucre sanguin. Les différentes sources sont.

  • Sources de fibres insolubles : fruits frais, légumes, noix et graines, etc.
  • Sources de fibres solubles : patate douce, mangue, orange, pamplemousse, pêche, poire, pomme, etc.

3. Fruits et légumes

Consommer 5 à 7 portions de fruits et légumes par jour est la recommandation faite aux hommes de 50 ans et plus. Les fruits et légumes aident à conserver le calcium des os grâce aux sels minéraux alcalins qu’ils contiennent. Une portion de fruits et légumes correspond à :

  • 1 pomme, poire, banane ou orange ;
  • 2 clémentines ;
  • 1 compote ;
  • 250 ml de jus 100 % pur jus fait maison ;
  • 250 g de légumes, etc.

Pour conclure, l’andropause peut se traiter naturellement à travers une pratique régulière d’activité physique, mais surtout une bonne alimentation. Si donc vous en souffrez, vous savez désormais quoi faire pour vous guérir.


Lisez aussi:

Comment bien gérer ses émotions avec la respiration?

Comment lutter contre l’andropause grâce au yoga?