Quels sont les effets du manque de testostérone ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Chez l’homme, la testostérone est une hormone nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Il s’agit d’une hormone stéroïdienne, produite par les testicules, mais dont la quantité est déterminée par l’hypothalamus.

La testostérone est souvent associée à la virilité puisqu’elle participe de façon importante au développement des attributs masculins. Ainsi, en fonction des âges, chaque homme a besoin d’une certaine quantité de testostérone pour jouir d’une meilleure santé sexuelle. En cas de manque, des conséquences sont à prévoir. Découvrez-les ici !

Quels sont les effets du manque de testostérone ?

Les effets du manque de testostérone chez les adolescents

Le manque de testostérone survient lorsque les testicules n’arrivent pas ou plus à produire assez de testostérones. Le plus souvent, la baisse du taux de testostérone est constatée chez les hommes de plus de 45 ans. Cependant, les adolescents peuvent présenter cette déficience pour diverses raisons.

Il peut s’agir de problèmes de surpoids, d’anomalie génétique ou encore d’effet secondaire d’un traitement médical. Le plus souvent, les effets du manque de testostérone remarqués chez les adolescents sont les suivants.

  • Retard de croissance et de développement musculaire (l’adolescent ne grandit pas à la même vitesse que d’autres enfants du même âge et ses muscles demeurent aussi fragiles que ceux d’un enfant de moins de 12 ans).
  • Retard de développement des testicules et du pénis (ses principaux attributs masculins vont rester quasiment aussi petits que lorsqu’il était encore plus jeune).
  • Retard du changement de voix (l’adolescence en manque de testostérone va garder sa voix d’enfant).
  • Retard de la pousse des poils et de la barbe (chez certains adolescents, on note parfois une absence totale de poils sur certaines parties de leurs corps tels que les aisselles, le pubis, et le torse).

Conséquences chez les adultes

Il faut savoir que normalement, la production de testostérone peut baisser considérablement au fur et à mesure que l’homme prend de l’âge. Le plus souvent, les premiers effets du manque de testostérone apparaissent chez l’homme à partir de 45 ans.

Certains spécialistes associent ce manque de production de testostérone par les testicules à ce que l’on appelle l’andropause (il s’agit en quelque sorte d’un début de ménopause chez l’homme). En général, les effets du manque de testostérone remarqués chez les adultes sont les suivants.

  • La diminution de la masse musculaire et de la capacité d’endurance.
  • La faiblesse des tissus osseux (appelée en langage scientifique l’Ostéoporose).
  • Les changements fréquents d’humeur et les problèmes de concentration.
  • Le manque d’énergie et de désir sexuel pouvant entraîner des difficultés à obtenir ou à maintenir une érection.
  • L’augmentation de la masse graisseuse dans le corps.
  • La baisse de la croissance des poils et de la barbe.
  • L’augmentation de graisse de la poitrine entraînant le développement des seins.

Il faut cependant relever que les difficultés à obtenir ou à maintenir une érection ne constituent pas toujours une conséquence directe du manque de testostérone. Cela est le plus souvent dû à des problèmes liés au nerf ou à la circulation du sang jusqu’au pénis.

En conclusion

Le manque de production de testostérone peut être réglé par l’adoption de mesures d’hygiène de vie. Les activités sportives fréquentes et une alimentation saine et équilibrée peuvent améliorer ce déficit.

Par ailleurs, la prise de testostérone exogène n’est pas conseillée en raison du fait qu’elle peut entraîner l’apparition des maladies cardiovasculaires.


Lisez aussi:

Quelle alimentation pour bien vieillir en tant qu’homme?

Senior : comment perdre du ventre avec la musculation ?