Quel aliment pour avoir plus de testostérone ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Présente en faible quantité chez les femmes, la testostérone est l’hormone prédominante chez les hommes. C’est un stéroïde naturel produit par le corps et qui appartient à la classe des hormones androgènes. La testostérone joue un rôle prépondérant dans l’organisme des hommes.

Elle est responsable de l’augmentation de la masse musculaire, des propriétés sexuelles masculines, de la densité osseuse, de la fertilité et de la santé mentale et physique.

Quel aliment pour avoir plus de testostérone ?

Pour booster votre taux de testostérone, il existe plusieurs astuces. D’abord, à travers l’activité physique et surtout par le biais d’une alimentation équilibrée. De ce fait, certains aliments sont réputés pour être de véritables « boosters » du taux de testostérone. Découvrez ici des aliments propices pour avoir plus de testostérone.

Aliments pour avoir plus de testostérone

Les huîtres

Les huîtres ont une teneur élevée en zinc qui accroît la formation de testostérone et de sperme. Elles renferment de nombreux nutriments, bons pour l’ensemble de l’organisme.

On y trouve d’abord une grande quantité de protéines, des vitamines D et B12, des oligo-éléments tels que le sélénium. Les huîtres sont également une bonne source de magnésium et de phosphore.

Leur teneur élevée en zinc est un gros atout pour l’organisme. En effet, le zinc aide à former de nouvelles cellules, stimule le système immunitaire et joue un rôle actif dans la santé de l’appareil reproductif.

C’est ainsi que ce sel minéral augmente la testostérone. Ce n’est pas tout ! Le zinc est un inhibiteur de l’aromatase qui aide à bloquer la conversion en excès de la testostérone en œstrogène.

L’ail

C’est un aliment un peu méprisé, mais très bénéfique pour la santé en général et pour la santé sexuelle en particulier. En effet, l’ail contient de l’allicine, une substance qui présente de nombreux intérêts. L’ail favorise la circulation sanguine.

Il engendre la libération dans l’organisme d’hormones luténéisantes, des hormones qui favorisent la production de testostérone. Pour mieux profiter de ses bienfaits, il est préférable de consommer l’ail cru.

Les poissons gras

Les poissons gras tels que le thon, la morue ou le maquereau sont très riches en acides gras oméga-3. Des études ont prouvé que les oméga-3 réduisent la SHBG (Sex Hormone-Binding Globuline) ou encore la globuline de liaison aux hormones sexuelles.

Au fil des années, la SHBG augmente et se lie à la testostérone, laissant ainsi moins de testostérone libre. La consommation d’huile de poisson a un effet très bénéfique, car cela augmente la testostérone libre. En outre, l’huile de poisson augmente l’hormone lutéinisante qui active la production de testostérone dans l’organisme.

L’avocat

L’avocat est un fruit très calorique prisé par les sportifs. Il contient de bonnes graisses qui aident à faire baisser le taux de mauvais cholestérol dans le sang, et augmente le bon.

Or, dans l’organisme, certaines cellules produisent de la testostérone à partir du cholestérol. De plus, l’avocat contient de nombreux nutriments, réputés pour booster la testostérone chez les hommes.

La testostérone étant une hormone essentielle pour l’organisme, voilà autant d’aliments pour booster cette hormone. Entre l’avocat, l’ail, les poissons gras, et les huîtres, il y a de quoi faire le plein de testostérone. Toutefois, pour de meilleurs résultats, il est judicieux d’avoir une alimentation saine et équilibrée.


Lisez aussi:

La méditation pour bien vieillir psychologiquement

Quelle alimentation pour bien vieillir en tant qu’homme?